Pèlerinage

Le pèlerinage 2017 nous a conduits à Châtillon-sur-Chalaronne sur les pas de Saint Vincent de Paul.

Le pèlerinage 2018 est en cours de préparation.

Vincent de Paul est né 1581 dans les Landes, dans une famille paysanne nombreuse.

En 1600, il est ordonné prêtre mais il semble au début plus en quête des avantages de cette condition sacerdotale qu’assidu dans sa paroisse. Capturé en 1605 au large d’Aigues-Mortes par des Barbaresques, il reste esclave deux ans à Tunis avant d’amener son maître au pape.

Le pape le nomme aumônier de la reine Marguerite, qui donnait le tiers de ses biens à une congrégation, les Frères de la Charité, dont il s’inspirera plus tard pour créer les Filles de la Charité. Il fréquente les puissants du royaume mais il découvre aussi la misère.

Il comprend alors l’importance de sa mission et se fait affecter en 1617 comme curé de campagne, dans la paroisse de Châtillon-sur-Chalaronne. Dans le même temps, il est nommé en 1619 aumônier général des galères et en 1625, il fonde la Congrégation de la Mission pour l’évangélisation des pauvres dans les campagnes dans le quartier St Lazare à Paris (les premiers lazaristes furent envoyés à Alger en 1646, à Madagascar en 1648 et en Pologne en 1651).

En 1633 il fonde à Chatillon, avec les dames aisées de la ville, la Compagnie des Filles de la Charité, au service des malades et des pauvres et la confie à Louise de Marillac.

En 1638, débute l’œuvre des « Enfants-Trouvés » qui recueille et élève des milliers d’enfants abandonnés au fil des années. Puis c’est la création des hospices dont l’hôpital de La Salpêtrière.

Vincent de Paul institue également des retraites spirituelles, au cours desquelles se retrouvent des gens de toutes conditions. Le pauvre et le riche, le laquais et le seigneur prient ensemble et prennent leurs repas au même réfectoire.