Editorial

Editorial de Septembre 2019

C’EST LA RENTRÉE : REPRENONS UN NOUVEAU SOUFFLE !

Nous commençons une nouvelle année pastorale. La routine peut nous guetter. Et nous pouvons nous dire : Une nouvelle année pastorale ! Comme toutes les autres ! Ainsi, nous pouvons considérer cette nouvelle année pastorale comme une année de plus, par rapport à celles qui étaient avant.

Mais cette année est-elle vraiment comme toutes les autres qui sont déjà passées ? Non ! Cette année n’est pas une année comme les autres du fait qu’elle est nouvelle et, donc, qu’elle reste à inventer, à bâtir, à construire, à remplir, comme une nouvelle page à écrire. En ce sens, elle est unique et ne reviendra pas deux fois dans nos vies. En effet, chacune des secondes qui nous sont encore données à vivre est unique. Elle ne se reproduira pas deux fois dans nos vies. Car notre vie, comme notre histoire, est linéaire, et non cyclique. Ce qui est passé est passé. Il n’y a pas un possible retour en arrière. Nous pouvons rectifier l’avenir, mais pas modifier le passé.

Aussi, pour écrire cette nouvelle page de notre vie, nous pouvons nous faire guider par quelques questions. Là où nous sommes, tels que nous sommes, qu’est-ce que nous comptons faire de cette nouvelle année pastorale ? Quels défis nous lançons-nous pour cette nouvelle année ? Quels nouveaux objectifs nous fixons-nous ? Y a-t-il une envie, un souhait, une soif, un désir, qui nous titillent ? Qu’est-ce que nous voulons de particulier pour cette année ? Qu’est-ce que nous voulons faire de beau cette année ?

Pour apporter des réponses personnelles à ces questions, nous avons à repréciser nos raisons de vivre et d’agir, les valeurs qui nous animent, ce qui nous aide à devenir plus humains et plus fraternels, ce qui nous rend plus heureux, ce qui nous est cher, ce qui nous tient à cœur, ce qui nous redonne de la joie, du courage, de la confiance et de l’espoir, ce qui revivifie notre joie de vivre.

Et puisque chaque jour qui nous est donné encore à vivre est unique, et que nous ne pourrons jamais le revivre, vivons-le à fond et croquons chaque moment qui nous est offert à vivre. Car, à trouver son caractère limité et non répétable, notre vie a un prix infini. De plus, à trouver nos vies, nous écrivons chaque jour une nouvelle page de l’Evangile de Jésus. C’est pourquoi, faisons en sorte que chaque jour de nos vies soit une Bonne Nouvelle.

Aussi, pour reprendre un nouveau souffle, un nouvel élan, un nouveau départ, pour être pleins d’allant, tâchons, tous, de répondre présents à la messe de rentrée le dimanche 15 septembre à 10h30 à Charlieu.

Bonne rentrée à tous !

P. Clément